Search

Synesthéorie

Selon certains témoins de la vie de Marylin Monroe, dont son premier mari et sa nièce, Norma Jean Mortensen aurait été synesthète.

“She has that displacement of the senses which others take drugs to find”

“Elle avait ces sensations particulières que d’autres vivent en prenant des drogues”

“He recounted evenings when all Norma Jean served were peas and carrots. She liked the colors. She has that displacement of the senses which others take drugs to find. So she is like a lover of rock who sees vibrations when he hears sounds…It also provides her natural wit… she did not have a skin like others.”

“Il a raconté des soirées où tout ce que Norma Jean servait était des petits pois et des carottes. Elle aimait les couleurs. Elle a ce déplacement des sens que d’autres ont en prenant des drogues pour les trouver. Elle est donc comme un amoureux du rock qui voit des vibrations quand il entend des sons… Cela lui donne aussi un esprit naturel… elle n’avait pas une peau comme les autres”.

“Synaesthesia is a term Marilyn and I were unaware of; in the past, we simply spoke of the characteristic experiences with terms such as ‘extraordinary sensitivity’ and/or ‘extraordinary imagination’… Marilyn and I both studied acting with Lee Strasberg, who gave students exercises which could bring us awareness of such abilities, and the means of using them to bring characters to life. As you know, the varied experiences can bring sadness or enjoyment…Marilyn’s awesome performance in “Bus Stop” (the one she was most proud of) grew out of the use of such techniques and quite wore her out. Ms. Miracle believed that not only was her aunt a synaesthete, but that she, too, is one. The trait is known to run in families.”

“La synesthésie est un terme que Marilyn et moi ignorions ; dans le passé, nous parlions simplement des expériences caractéristiques avec des termes tels que “sensibilité extraordinaire” et/ou “imagination extraordinaire”… Marilyn et moi avons tous deux étudié le théâtre avec Lee Strasberg, qui donnait aux élèves des exercices qui pouvaient nous faire prendre conscience de ces capacités, et les moyens de les utiliser pour donner vie aux personnages. Comme vous le savez, les expériences variées peuvent apporter de la tristesse ou de la joie… La performance impressionnante de Marilyn dans “Bus Stop” (celle dont elle était la plus fière) est née de l’utilisation de telles techniques et l’a épuisée. Mme Miracle pensait que non seulement sa tante était un anesthésiste, mais qu’elle en était aussi un. Ce trait est connu pour être courant dans les familles.”

Source (en anglais) : Psychology Today

Leave a Comment

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »