NEUROPLANETE : Les incroyables pouvoirs du cerveau

 

Entretien avec Vincent Mignerot, synesthète, à propos de “La confusion des sens”

Centre Universitaire Méditerranéen (CUM) – Grand amphithéâtre – 7 novembre 2015 – 9 h 30 / 10 h 00 :

 

Notes importantes : 1 – L’étude que j’évoque, qui fait un lien entre autisme et synesthésie, a été largement discutée depuis. Il n’y aurait pas plus de synesthètes parmi les personnes avec autisme que dans la population générale. Écouter en particulier l’explication de Jean-Michel Hupé. 2 – Si j’avais pu choisir l’intitulé de la conférence, je ne l’aurais pas titrée “Confusion des sens”, la synesthésie étant au contraire un processus perceptif très rationnel et solide.

 

Neuroplanète : Les incroyables pouvoirs du cerveau

 

neuroplanete-affiche-a3-isa

 

La synesthésie en 3 minutes :

 

Le Point : “Si vous voyez la musique, entendez les couleurs, ressentez que les matières que vous touchez ont un goût et enfin que le monde ne se limite pas à votre pensée, n’ayez crainte vous n’êtes pas fou… mais tout simplement synesthète ! La synesthésie correspond à l’association spontanée et involontaire de modalités sensorielles différentes. Ce vécu intérieur est provoqué, chez tous, au moment de la naissance et disparaît au fil de l’évolution, mais il persiste cependant chez près de 4% de la population. Synesthésie catégorielle, bimodale ou encore personnification linguistique, explications avec ce chercheur.”

 

Modérateur : Jérôme Béglé

 

Neuroplanète mignerot