Présentation

 
 
 
“Rien dans l’intelligence

qui ne soit passé par nos sens.”

Aristote
 
 
 

Logo synesthéorie mignerot synesthésie 3

La musique se vit en couleurs, cela vous semble évident. Le velours que vous caressez de la main a un goût de chocolat. Vous comptez en suivant l’arc-en-ciel que dessinent les chiffres en votre esprit, de même les lettres de l’alphabet n’ont jamais été écrites simplement en noir sur fond blanc.

Vous ressentez que le monde ne se limite pas aux dimensions de votre pensée et que vous pouvez presque saisir en une seule sensation parfaite toute son immensité.

 

Vous êtes probablement synesthète.

 

La synesthésie est l’association involontaire et automatique de modalités sensorielles différentes.

 

Reportage diffusé au journal du soir de la Radio Télévision Suisse le 25 février 2014, avec Franck Avitabile, pianiste compositeur, Melissa Saenz, neuroscientifique et Vincent Mignerot :

 

 
Lire la suite »

La synesthésie, une lecture esthétique et sensible de l’autisme – Centre de Ressources Autisme

Conférence du 13 juin 2015 – Introduction à la pensée autistique

 

L’association Autistes & Co a organisé en partenariat avec le CRA Rhône-Alpes et avec le soutien de Satedi, Envol Isère autisme et Synesthéorie une conférence d’introduction à la pensée autistique.

Cette conférence s’est tenue le samedi 13 juin 2015 à Bron.

L’intégralité de la conférence est en ligne.

 

Une belle introduction à la notion de synesthésie par Marie Rabatel : L’équation synesthésique et sa communication.

 

 
Lire la suite »

Giordano Bruno, heuresthète ?

« Esprit nomade, hérétique parmi les hérétiques, philosophe et poète… Giordano Bruno  »

 

Giordano Bruno synesthesie heuresthesie

 

Giovanni Fontana

Inter : art actuel, n° 97, 2007, p. 27-31.

 
 

Heuresthésie :

Possibilité d’accéder, par la perception et sans exercice d’un contrôle conscient ou volontaire, à une connaissance ou une compétence objectivable. Quand la synesthésie fertilise l’esprit.

 

Extraits du docmuent intégré ci-dessous, par Giovanni Fontana :

Les images mnémotechniques, en effet, constituent les « portes » par lesquelles on peut accéder à la compréhension des structures du monde phénoménologique. Selon Frances Yates, les images adoptées par Bruno servaient à concentrer des énergies magiques pouvant faire descendre dans l’esprit humain les connaissances des agents supérieurs colloques dans les « hautes sphères ». Il s’agit d’une théorie tout à fait limitative conçue par rapport à son interprétation hermétique de l’œuvre de Bruno. En réalité, le recours aux images a une tout autre valeur. Elles se posent comme des structures logiques de support à la recherche scientifique.

(…)

Lire la suite »

Quand la rugosité fait peur

Le cri humain fait parfois très peur, la science nous explique pourquoi

 

rugueux

 

Publication :

 
 

SCIENCES – Le cri. Cette réaction humaine la plus naturelle est certainement aussi l’une des plus effrayantes. La science nous explique aujourd’hui pourquoi un cri fait parfois si froid dans le dos. Le cri, notamment quand il est lié à la peur, a une caractéristique qui lui est propre: sa rugosité.

Une étude publiée dans le journal Current Biology en juin 2015 révèle ainsi qu’un cri rugueux active non seulement certaines parties du cerveau dans le traitement auditif, mais également les neurones liés à la peur.

Si le cri fait preuve de “rugosité”, c’est parce que “nous voulons que ce son soit particulier, explique le Dr. David Poeppel à nos confrères américains du Huffington Post. Vous voulez que les signaux que vous envoyez soient vraiment uniques”.

Lire la suite »

Interview pour l’ENS ULM sur la perception sonore

Trensmission mignerot synesthesie heuresthesie

 

Interview par Lola Salem et Odile Chatirichvili pour l’ENS ULM

sur la perception sonore, la synesthésie et l’heuresthésie

 

Percevoir, sentir, ressentir, exprimer. Pas si simple. Et si tout le monde n’avait pas la même façon de « mettre en sens » le réel ?

La synesthésie est définie comme la confusion* entre différents modes sensoriels. Un stimulus fait réagir un sens qu’il n’était pas censé affecter. Pour Vincent Mignerot, le son induit des modifications de l’ensemble de sa perception du monde : espace, temps, textures… Quel est ce processus, comment le traduire (par la science, par l’art) et le partager ? Voici une entrée en matière dans l’univers de la synesthésie que nous offre Vincent Mignerot, chercheur indépendant et synesthète, créateur de Synesthéorie et du projet Paysages Sonores.

Lire la suite »