Présentation

 
 
 
“Rien dans l’intelligence

qui ne soit passé par nos sens.”

Aristote
 
 
 
Logo synesthéorie mignerot synesthésie 3

La musique se vit en couleurs, cela vous semble évident. Le velours que vous caressez de la main a un goût de chocolat. Vous comptez en suivant l’arc-en-ciel que dessinent les chiffres en votre esprit, de même les lettres de l’alphabet n’ont jamais été écrites simplement en noir sur fond blanc.

Vous ressentez que le monde ne se limite pas aux dimensions de votre pensée et que vous pouvez presque saisir en une seule sensation parfaite toute son immensité.

 

Vous êtes probablement synesthète.

 

La synesthésie est l’association involontaire et automatique de modalités sensorielles différentes.

 

Reportage diffusé au journal du soir de la Radio Télévision Suisse le 25 février 2014, avec Franck Avitabile, pianiste compositeur, Melissa Saenz, neuroscientifique et Vincent Mignerot :

 

 
Lire la suite »

Poésie et synesthésie, tentative de description

logo caravan

 

Carol Shapiro, artiste peintre et poète, m’a proposé un exercice délicat mais particulièrement intéressant : décrire ce que mes synesthésies montrent à la lecture d’un poème. Voilà ce que j’ai pu exprimer de mon vécu intérieur, en lisant “Sur les embruns”.

 
 

(…) Carol, comme tu le sais, les synesthésies proviennent de niveaux de perception et d’intégration très premiers, elles sont automatiques et involontaires, autrement dit elles n’ont normalement rien à faire dans le champ de la pensée élaborée, celle du langage construit, de la réflexion consciente. C’est bien cela que vit le synesthète au quotidien : la filtration jusqu’à sa conscience d’éléments perceptifs des plus élémentaires, néanmoins puissants et chargés d’affects, sous toutes les formes qu’ils peuvent adopter, les plus abstraites et insaisissables. Lire la suite »

Laura, design et synesthésie

Bannière ST 1

 

La nouvelle identité visuelle du Projet Synesthéorie est signée par Laura, jeune designer graphique qui ne manque assurément pas de talent !

 

présentation-laura-new

 

Étudiante en DSAA à l’École Supérieur d’Arts Appliqués de Bourgogne (ESAAB), Laura a choisi la synesthésie comme thème de diplôme de fin d’année. Le Projet Synesthéorie a été un moteur de création pour un de ses projets créatifs, aussi un support pour son mémoire, qui interroge notamment le lien entre le phénomène neurologique et le graphisme.

“Pour répondre au mieux à cette commande, j’ai appliqué à mon travail de graphiste la pensée du peintre russe Vassili Kandinsky, maître de l’abstraction, qui a consacré son oeuvre théorique et artistique à la retranscription de son audition colorée. Ses tableaux étaient véritablement composées comme des partitions, qu’il construisait à partir d’un vocabulaire de formes et de couleurs, qui selon leur agencement sur le tableau, en composait la grammaire. C’est dans son livre Du Spirituel dans l’Art paru en 1911, que j’ai trouvé mes règles de créations. Le peintre y écrit que pour aboutir à une oeuvre achevée d’art créatif, l’artiste doit partir “de formes solides élémentaires qui diversement modifiées, aboutissent à des identités géométriques multiformes”.

Lire la suite »

Vincent Mignerot, synesthète : “Je vois la musique”

 

In Vivo Mignerot Synesthésie

 

Interview

Texte : Melinda Marchese

Photo : Oram Dannreuther, Gabriel Numbers, DR

 

Source IN VIVO magazine – CHU Lausanne

 
 

Le Français Vincent Mignerot est un synesthète : son cerveau associe spontanément plusieurs perceptions sensorielles. L’étude de ce mystérieux mécanisme neurologique vise à mieux comprendre la gestion de l’information par le cerveau.

Lire la suite »

The Year (flattened)

A flattened representation of the ordinary solar year.

Just like the week, it is one, on loop. The loop appears to go anticlockwise while the overall direction is downward.

It is made of two major segments subsequently subdivided, presumably by indoctrination. At its rawest, the year is made of only two lengthy months which appear to ‘change attitude’ as they go by (January and July). The year is slow at its beginning and speeds up halfway through. Curiously enough, time seems to stop and be busy otherwise at the time of year generally known as May, which is almost non-existent. The time named April feels as lightest in weight.

Lire la suite »