Synesthésie

 

La synesthésie : lorsque le travail commun des différentes modalités d’intégration et d’interprétation du réel se montre à la conscience.*

 

Voir la musique, voir les parfums, goûter les textures, percevoir les émotions en couleurs, voir les chiffres en couleurs, voir ses pensées abstraites, voir le temps, associer des personnalités aux lettres…

 
 

La recherche aujourd’hui propose de considérer l’intégration sensorielle multimodale comme étant le fonctionnement normal de la perception (voir les références sur cette page). L’entremêlement des sens, leur irrépressible association serait le vécu intérieur de tous les enfants à la naissance, qui passerait à l’arrière-plan de l’attention au fil du développement mais resterait toujours présent.
Pour environ 4 pourcents de la population (de 1 jusqu’à 20 pourcents selon les études), sans que la raison de cette particularité soit encore connue, les synesthésies témoignent au quotidien et bien au-delà de la petite enfance de l’existence de ce vécu multimodal : les synesthètes ont conscience des correspondances naturelles qui existent entre les différentes modalités d’intégration (sensorielles, émotionnelles, cognitives). Il arrive aussi que les synesthésies apparaissent spontanément à l’âge adulte, suite à un traumatisme cérébral, un choc affectif fort, au cours d’une séance d’hypnose, par la consommation de drogues ou en faisant l’amour…
Des hypothèses pour comprendre l’origine des synesthésies et la raison de leur répression pour la plus grande partie de la population sont proposées au sein du Projet Synesthéorie (lire La synesthésie : support de toute intégration du réel ?).

 
 
 

Reportage diffusé au journal du soir de la Radio Télévision Suisse le 25 février 2014, avec Franck Avitabile, pianiste compositeur, Melissa Saenz, neuroscientifique et Vincent Mignerot :

 
 

Le terme d’origine grecque “aisthesis” désigne la sensibilité, l’aptitude à avoir des sensations. Le préfixe “syn” signifie “ensemble”.

Toutes les modalités d’intégration peuvent potentiellement se combiner mais certaines associations sont plus fréquentes, d’autres n’ont jamais été décrites.

– la synesthésie est involontaire et automatique

– les représentations synesthésiques peuvent se déployer dans tout l’espace extra personnel du synesthètes, c’est-à-dire autour de lui

– les perceptions synesthésiques sont consistantes et génériques

– la synesthésie est mémorable, associée parfois à l’hypermnésie

– la synesthésie n’est pas linguistique, et en quelque sorte ineffable

– la synesthésie n’est associée à aucune pathologie

– Les sensations peuvent être émotionnelles : sentiment de certitude, conviction de réalité et de validité. Elles sont décrites parfois comme des « extase », des « accomplissements de soi-même »

 
 
 
Comprendre la synesthésie (31 minutes) – vidéo du séminaire MaMux, à l’IRCAM :
 

 
 

Synesthésie bimodale :

Elle implique le croisement de deux modalités.

Généralement les perceptions sont unidirectionnelles : la musique évoque des couleurs, mais les couleurs n’évoquent pas de sensation auditive.

Certaines combinaisons sont plus étonnantes et impliquent les modalités sensorielles de type température ou douleur.

 

Synesthésie multimodale :

Croisement de trois modalités, ou plus.

La musique évoque des formes et des couleurs.

Parfois bidirectionnelle.

 

Synesthésie catégorielle ou cognitive :

Association d’une couleur ou d’une forme avec des systèmes de catégorisation culturelles : nombres, lettres, graphèmes, unités de temps, phonèmes, noms…

 

Personnification ordinale – linguistique : associe un caractère, un sentiment ou un état d’esprit à un mot, une lettre, une couleur ou un chiffre :
2 est une fille, 3 est un garçon, 4 est un garçon pas gentil et fourbe
1 est simple et amical, 2 est vénale, 3 est colérique, 12 est maîtresse d’école…

W est un garçon qui n’arrive à rien, contrairement à Q qui, en plus d’être charmant, est chanceux et réussit tout ce qu’il touche…

 

Différents types de synesthésie :

Association graphèmes → couleurs : les lettres et/ou les chiffres ont des couleurs et des formes

 

synesthésie, synesthesie, synaesthesia

 

Association sons → formes / couleurs : les stimuli auditifs se manifestent visuellement en formes / couleurs / mouvements. Les sons forment des spectacles graphiques qui peuvent être en 3 dimensions et aussi dynamiques, précis et riches que ces sons.

 

Voir cet exemple ou visiter la page sur Les Paysages Sonores :

 

 

Synesthésie numérique : les suites de nombres, les unités temporelles dessinent une “carte mentale”, structurée dans l’espace en trois dimensions. Les calendriers sont parfois vus également comme des architectures colorées.

 

 

 

Association lexicale → gustative : synesthésie rare et peu documentée, chez certaines personnes les mots individuels ainsi que les phonèmes du langage parlé procurent des sensations de goûts dans la bouche.

 

Association pensée → formes / couleurs : ce type de synesthésie cognitive, elle aussi peu documentée, rend visibles les pensées, les idées, les concepts.

 

Association proprioception → formes / couleurs / mouvements : fortement chargée d’affects, cette synesthésie somesthésique agrémente les sensations corporelles internes (particulièrement la douleur) d’autant d’images qui suivent le déplacement et l’intensité de ces sensations dans le corps. Voir cet article.

 

Associations affects / formes / couleurs : certains peuvent “voir” leurs affects, la manifestation la plus connue peut se traduire par des auras qui se dessinent autour des personnes fréquentées (voir cet article sur les auras).

 

 

Personnification ordinale/linguistique : des séquences, comme les nombres, les jours de la semaine, les mois et lettres sont associés avec des personnalités.

 
 

Prévalence et autres types de synesthésies (source Cytowic / Eagleman, voir aussi Sean A. Day) :

 
 
Graphemes→colors 66.50
Timeunits→colors 22.80
Musicalsounds→colors 18.50
Generalsounds→colors 14.50
Phonemes→colors 9.90
Musicalnotes→colors 9.60
Smells→colors 6.80
Tastes→colors 6.60
Sound→tastes 6.20
Pain→colors 5.80
Personalities→colors 5.50
Touch→colors 4.00
Sound→touch 4.00
Temperatures→colors 2.40
Vision→tastes 2.10
Sounds→smells 1.80
Vision→sounds 1.50
Orgasm→colors 1.00
Emotions→colors 1.00
Vision→smells 1.00
Vision→touch 1.00
Smells→touch 0.60
Touch→tastes 0.60
Smells→sounds 0.50
Sounds→kinetics 0.50
Sound→temperatures 0.50
Tastes→touch 0.50
Kinetics→sounds 0.40
Personalities→smells 0.40
Touch→sounds 0.40
Touch→smell 0.30
Vision→temperatures 0.30
Musicalnotes→tastes 0.10
Personalities→touch 0.10
Smells→tastes 0.10
Smells→temperatures 0.10
Tastes→sounds 0.10
Tastes→temperatures 0.10
Temperatures→sounds 0.10
Touch→temperatures 0.10
 
 

Parmi les synesthètes célèbres : Duke Ellington (pianiste), Richard Feynman (physicien), Hélène Grimaud (pianiste), Wassily Kandinsky (peintre), Vladimir Nabokov (auteur), Pharrel Williams (musicien), Thom Yorke (musicien), Richard D. James (musicien), Daniel Tammet et beaucoup d’autres qui s’ignorent…

 

Autres particularités :

– Cas familiaux : Vladimir Nabokov, mère, femme, fils, petit fils

– 15% des synesthètes : autisme, déficit attentionnel, dyslexie

– Examen neurologique : personnes normales, mentalement équilibrées

– Capacités cognitives : dyscalculie, difficultés en mathématiques, allochirie

– Mémoire : excellente mémoire

« je me souviens de son nom car il est vert »

 
 
Pour aller plus loin : Foire Aux Questions
 
 

Références :

 

PodcastSciences

Article A la recherche d’un sixième sens, écrit par Julien Ide

Jean-Michel Hupé

Synesthésie.info

Cette page du site de Cyrille Chagnon

Au sujet de l’audition colorée

Fiche Wikipedia

Université de Genève

 

Autres références

 
 

* Définition Vincent Mignerot

 
 
 
 

64 Comments

  1. J’ai failli être le “cobaye” pour une étude à ce sujet mais ça a été annulée comme la plupart des projets liés à la synesthésie, tout ça parce que ça n’aurait aucuns débouchés financiers.

    C’est dommage.

  2. Merci Solhaan pour votre commentaire. Pourriez-vous en dire plus sur vos synesthésies ? J’aurais également des questions quant au protocole auquel vous auriez pu participer. Vous pouvez me contacter par le formulaire du site pour plus de confidentialité (ou par Twitter).

  3. GingerEmerald

    Enfaite, la synesthésie est présente chez tout le monde. Or, chez certaines personnes, elle est plus développée et ainsi ils sont nommés synesthètes. Mais tout le monde l’a en soi. C’est bien cela?

  4. C’est ce que la plupart des chercheurs qui ont étudié la question semblent conclure. Elle ferait partie du développement normal de la personne (les bébés naîtraient tous synesthètes, mais c’est bien difficile à vérifier !), puis les apprentissages et l’apparition de la conscience de soi dissimuleraient les perceptions multimodales, les laissant opérer en arrière plan… sauf chez certains !

  5. GingerEmerald

    Or, certains sites disent le contraire. Il sembleraient que se soit une sorte de “don”. La majorité des choses que j’ai lu sur la synesthésie vont dans votre sens. Je pense garder cette conclusion. Merci.

  6. Pingback: Heuresthésie : acte de naissance - Projet Synesthéorie

  7. Pingback: Voir la musique : interview radio Recherche En Cours

  8. Pingback: celea | Pearltrees

  9. Pingback: Présentation du projet - Projet Synesthéorie

  10. Pingback: Musique et synesthésie | Zik Bazaar

  11. Pingback: Reportage pour le journal télévisé suisse sur la synesthésie - Projet Synesthéorie

  12. Pingback: Heuresthésie : comment Mozart et Einstein ont-ils créé ? | Crée ton Monde ...

  13. Manon Largeot

    Wouah ! C’est dingue tout ce qu’on peut faire avec nos couleurs. Moi aussi je pense être synésthete. Je vous explique.
    Comme beaucoup d’entre nous, j’ai mes codes couleurs. J’associe tous les mots du monde, mois de l’année, jours de la semaine, bruit, voix, personne que je connait, lettres, chiffres, gestes que je fais ( comme par exemple, croiser les bras… Et bah oui j’en ai la aussi ! ), chansons, odeurs ( mais pas tout le temps ), matière a l’école …. a une couleur, personnalité, paysage…
    Une fois je me rappelle qu’en début d’année scolaire, quand il faut choisir ses cahier pour chaque matière, on m’avait donner un cahier vert pour les maths, alors que pour moi les maths c’est rouge ! Et comme je choisit toujours un cahier rouge pour les maths, ça m’a vraiment perturbée ! Maintenant je me trompe tout le temps de cahier !!
    Et puis j’associe aussi certaine musique a des gens que je connait, sans que ce soit leur préférer, vous voyez ? Dites moi si je ne suis pas claire…
    Ou encore, il y a la lettre J jaune, comme le soleil. En fait, le J est joyeux, il rigole tout le temps, et parfois on a l’impression qu’il veut cacher quelque chose qui le perturbe… ( je sais c’est bizarre !!). Et puis il y a le rock comme le groupe U2 qui sont d’un bleu tellement vif !! Tellement électronique !! C’est comme si on avait déchirer des morceaux de ballon de baudruche bleu, qu’on aurait coller sur un autre un peu plus claire, puis qu’on aurait rajouter un petit bout de blanc. Et comme je joue du piano, il y a des fois ou quand je veux me rappeler une musique que j’ai apprise la veille, et bien je me rappelle d’abord sa couleur. Et de la, a partir de la couleur, je fais mes accord, et s’ils ont la même couleur que celle que j’ai vu avant de commencer, et bien ça veut dire que ce sont les bons. Franchement c’est génial toutes ces couleurs, même si parfois c’est super handicapant parce que ça prend toute la place, je trouve que c’est ce qui fait partis de nous, et si on nous l’enlèverais on ne serait pas nous même.
    Voili-voila !! Et vous, dites moi en plus sur ce que vous voyez, si tout cela est normal.
    Et au passage, j’aime beaucoup se que vous faite, c’est super bien de monter des projets sur la synésthésie, et de le faire paraître !! J’aimerais beaucoup faire part de tout ça !!

    1. Merci beaucoup Manon pour votre témoignage, ainsi que pour vos encouragements !

      Je comprends parfaitement la gêne des cahiers qui ne correspondent pas aux couleurs qu’on a déjà dans la tête… l’ensemble de votre vécu me paraît être parfaitement synesthésique, de surcroît très riche.

      Si vous souhaitez en savoir plus sur mon propre vécu, voici un lien vers une description de mes synesthésies :

      http://synestheorie.fr/synesthesie/mes-synesthesies/

      Si vous souhaitez par ailleurs échanger avec d’autres synesthètes, voici un forum de discussion qui pourra vous intéresser :

      http://synestheorie.fr/forum-synesthesie/

      Je reste bien sûr à votre disposition,

      A bientôt !

      Vincent.

  14. vroniquerobert

    J’ai appris le mot «synesthésie» hier seulement. J’avais pourtant appris, dans les années 90 lors d’une discussion entre amies, que tout le monde ne voyaient pas les chiffres sur un graphique dans l’espace, mais je ne les croyais pas. Dans ma tête, c’était simplement qu’ils ne se rendaient pas compte. Je ressens comme une impossibilité le fait de ne pas voir un chiffre ou un nombre situé précisément dans un graphique. De la même manière qu’il est impensable pour moi de se situer dans le temps sans voir clairement le dessin de se temps. Par exemple, nous sommes en juin, et je me vois clairement dans la case juin, septembre étant 2 case plus loin, à gauche. Idem pour le 19e siècle qui est en bas à gauche.

    J’ai beaucoup de mal à concevoir que ce n’est pas ainsi pour tout le monde. Même chose pour les chiffres et les lettres qui ont une charge émotive (une personnalité?) négative ou positive. Les lettre sont gentilles, ou non. (Un peu enfantin comme langage mais je n’arrive pas à mieux décrire, mais assurément, le B est idiot, le K est agressif et le V est hypocrite).

    Ceci dit, je suis déçue de trouver très peu sur le net de renseignements sur la synesthésie nombre-espace.

    Merci pour ce site.

    VR

    1. Bonjour,

      Merci pour votre message !

      Vous dites : “Dans ma tête, c’était simplement qu’ils ne se rendaient pas compte.” Il est probable que ça soit vraiment le cas, les synesthètes seraient simplement ceux qui auraient une conscience plus grande de ce que tout le monde vivrait intérieurement, inconsciemment. Et lorsqu’on a un accès conscient au fonctionnement de son cerveau, cela paraît tellement évident qu’il serait inimaginable de s’en passer !

      Cette conférence pourra vous intéresser, j’y fait une synthèse des données scientifique sur la synesthésie :

      http://synestheorie.fr/2014/04/01/seminaire-mamux-ircam-scenes-sonores/

      Vous semblez avoir un vécu très riche, n’hésitez pas à nous faire parvenir un témoignage qui pourra être publié ici.

      Au plaisir de vous lire,

      Vincent.

  15. Michael Legendre

    Bonjour,
    Passionnant, je ne connaissais que l’audition colorée en musique et plus rare en poésie.
    Pourtant Baudelaire et Rimbaud évoquent souvent la synesthésie (le fameux sonnet des Voyelles) mais c’est plus descriptif je trouve que concrètement ressenti. J’ai des fois ce genre de sensation quand je lis certains poèmes leur atmosphère donne des tons dominants clairs sombres légers ou profonds, des pastels chez Verlaine (les Fêtes galantes par exemple), le a éclaircit beaucoup.. J’ai lu que Mallarmé avait parlé des couleurs des voyelles il voyait le U bleu vert. Louis mon prof a posté une vidéo poésie et synesthésie qui m’a passionné il est question de Corneille de Paul Valéry de Racine etc. des poètes qu’on n’associe pas forcément à la synesthésie. Mais il est question de 3 voyelles nasales associées au “miroitement” alors qu’il y en a 4: In On An Un.. je lui demanderai Bref ça commence à 1:50
    Amichaelement 🙂
    http://www.youtube.com/watch?v=44EKMLQqt2k

  16. Cyriel

    Bonjour,

    Je suis étudiante en école de design à Paris et je réalise mon mémoire de fin d’étude en ce moment. Je souhaite faire un paragraphe sur la synesthésie et je me demandais si selon vous, il était possible, pour un non synesthète, de pouvoir exercer son cerveau à penser “à la manière” d’un synesthéte ? En gros est-il possible de devenir synesthète ou du moins de parvenir à lier deux sens entre eux l’espace d’un moment voulu?

    Merci !

    1. Bonjour,

      Dans quelle école êtes-vous (j’en connais quelques unes) ?

      Il n’y a pas de réponse tranchée à votre question… en-dehors de l’usage de drogues, il n’a pas été montré définitivement qu’il était possible de faire fonctionner son cerveau volontairement selon le mode multimodal conscient si cela n’était pas déjà son fonctionnement naturel. Toutefois quelques études ont été faites sur l’hypnose ou la méditation qui semblent indiquer qu’elles puissent procurer de telles expériences, mais éphémères. Obtenir un état synesthésique stable n’est pas possible actuellement, sauf traumatisme crânien ou, très rarement, choc affectif fort. Mais là non plus, on ne sait pas vraiment ce qui se passe dans le cerveau !
      Certains non synesthètes témoignent aussi que les orgasmes leur procurent d’authentiques expériences multimodales.

      Voilà deux études qui pourront vous aider :

      http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24137152

      http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3797969/

      A votre disposition,

      Vincent.

      1. Cyriel

        Merci pour cette réponse complète !
        J’étudie en dernière année à l’école “Strate école de design” à Sèvre. Étant moi même dyslexique, je rédige mon mémoire sur ce sujet en abordant plus précisément l’aspect créatif de la maladie. Pour ce faire il est indispensable que j’aborde la notion de synesthésie car environ 30% des dyslexiques sont synesthètes et la finalité de mon mémoire allant vers la puissance de la créativité dyslexique, la synesthésie en est un point clé… Je voudrait donc parler également de la créativité dans la synesthésie :).

        Cordialement,
        Cyriel

  17. Nathalie La Bastidane

    Juste pour vous dire, je viens de découvrir la synesthésie, pensant que c’était un jeu d’enfant, d’attribuer une personnalité aux lettres aux chiffres ou aux noms de ville par exemple, Marseille est une femme joyeuse, Bordeaux, un vieux monsieur bougon, en revanche je pense que la synesthésie peut disparaitre avec l’âge ou à cause d’un trauma crânien, je continue à me documenter, car vraiment je ne pensais pas que c’était un désordre neurologique. Merci pour tout votre travail de recherche.

    1. Plutôt que “désordre”, disons “condition neurologique” 🙂

      La synesthésie peut en effet s’estomper ou disparaître avec l’âge, ou même… apparaître suite à un traumatisme ! Mais on ne sait pas encore vraiment comment tout ça fonctionne.

      Merci pour votre message !

      1. PhazO

        Cette synesthesie aurait elle un rapport avec le test QI? Certains synesthetes seraient ils enfants intellectuellement precoces ( ou tous?)

        Et quand vous parlez de synesthesies qui apparaissent ou disparaissent, est-il possible (bon je pense que vous ayez de reponse toute faite) que certaines reaparaissent car j’ai appris les touches (notes) de piano il y a peu de temps (je les avais oubliées et jamais appris sur un piano juste à la flûte je crois) et là elles ont une couleur bien definie chacune.

        Et bon j’espère que je ne soule pas les gens à parler de ma vie y’en a surement qui lisent mais qui ne commentent pas.

  18. Muller

    Bonjour, je m’appelle Avril Muller, je suis en première S à Paris. Je fais un TPE (Travail Personnel Encadré) sur la synesthésie. J’adorerais avoir quelques adresses mail de personnes synesthètes pour leur poser quelques questions simples de façon à en savoir plus sur cette particularité qui me passionne depuis longtemps. Merci beaucoup! Vous pouvez me joindre à l’adresse suivante : avr.muller@gmail.com

  19. Dislo

    Bonjour,

    Je viens de tomber sur ce site après de nombreuses recherches suite à ma découverte de ce que je considère comme de la synesthésie, il y a de ça environ 2 mois. Déjà, je remercie le/la/les créateur/trice(s) de ce site, c’est vraiment bien fait et c’est une bonne chose de regrouper autant d’informations.

    En fait, je commente puisque dans la liste des prévalences et autres types de synesthésie je ne vois ce que je me suis découvert (par le biais d’amis), de mouvement vers son. Quand je vois un mouvement, si je me concentre, je perçois comme un gresillement qui monte ou qui descend selon la rapidité du mouvement. Parfois le grésillement se tranforme en un son que je ne pourrais expliquer, grave mais doux, lisse et courbé, qui varie selon la vitesse du mouvement. J’ai, du plus loin souvenir qui me revient, jamais été perturbé par l’apparition de ceci : à un tel point que ce n’est qu’en parlant avec des amis du fait que les arbres faisaient un orchestre grave et disharmonique que nous avons découvert que j’avais ce truc. Ce truc, qui, après recherche, ne me semble pas répertorié et qui m’engoisse.

    Est-ce bien de la synesthésie ? S’il vous plait répondez moi.

  20. PhazO

    Rebonjour, je voudrais savoir si vous aviez des informations sur le lien entre douance et synesthètes (même si je me doute que la réponse ne sera pas incroyable), et surtout si vous saviez ce qu’est la synesthésie “ticker tape” car je crois l’avoir mais ne suis pas sûr.
    Cordialement

    1. Bonsoir,

      Pour le lien entre QI et synesthésie, il y a une présomption et la plupart des études font un lien à ma connaissance, attendons une étude dédiée à cette question !

      Pour la ticker tape synesthesia, elle est assez rare, c’est le fait de “voir les mots sortir de la bouche” de ses interlocuteurs.

      Voir cet article notamment :

      http://io9.com/a-mental-condition-can-make-people-seem-to-spew-ticker-1600755560

      “And then there are the people with what’s known as ticker tape synesthesia.
      They literally see the words that come out of a people’s mouths.”

      C’est le cas pour vous ?

      Cordialement,

      Vincent.

      1. PhazO

        Alors il faut toujours être prudent mais oui je crois.
        Notamment quand j’étais petit il me semble, et c’est bien cela les mots qui sortent de la bouche,mais c’est plus faible et plus autant présent maintenant même si en me focalisant dessus j’arrive à retrouver le truc, et même si je pense que ça s’intercale des fois dans tout ce que je fais de manière forte.
        C’est même 100% vrai pour la facilité en orthographe( si je ne me trompe pas sur le mot “speller”, c’est exactement ça (ma mère me dit tt le temps qu’elle était pareille, forte en orthographe (et “voit” certains types de musiques)).

      2. PhazO

        Oui c’est le cas c’est exactement ça.
        Et c’est même 100% vrai pour la facilité en orthographe (si je ne trompe pas sur “speller”).Ceci dit, ça s’incruste toujours de manière plus ou moins forte mais c’est plus faible que quand j’étais petit il me semble. C’est quand je me focalise sur le truc que j’arrive à le retrouver un peu.(Après il me semble que c’était assez encombrant quand j’étais petit).

        Le truc sur la difficulté sur les mots de langue étrangère est vrai aussi j’ai toujours eu du mal à la compréhension orale et maintenant je comprends pourquoi.
        Encore une synesthésie dont je ne me rendais pas compte de l’existence, tellement ça faisait partie de moi.

      3. PhazO

        Oui je crois que c’est le cas, les mots qui sortent de la bouche et le côté sous titres avec les mots qui défilent en permanence.
        Ceci dit c’était plus fort quand j’étais petit il me semble (et encombrant dans mes souvenirs).
        Et c’est exactement ça à 100% la facilité en orthographe (si je ne me trompe pas sur le mot “speller”et la difficulté

        en compréhension orale pour les langues étrangères.
        En avez vous vu déjà beaucoup?

        1. PhazO

          Rebonjour, je reposte pour vous de mander si vous aviez des infos sur la synesthésieb(ou les “sous” synesthésies qui la composent) vision>>toucher car en fait je dessine beaucoup et je me demande si ce n’est pas de la synesthésie j’ai vraiment l’impression d’être dans l’espace de mes dessins de sentir certaines formes au toucher. J’ai vraiment bcp bcp cherché mais même sur reddit ou sur le blog syndiscovery.com je ne trouve pas de témoignage, je pense poster sur reddit mais si vous avez des infos? (au passage dsl pour les posts avt j’ai pas de tt suite vu comment ça marchait).

          1. Bonjour,

            Même si elles sont répertoriées, les synesthésies qui partent du sens visuel (vers le toucher, le son…) semblent rares et il y a peu de témoignages.
            Si vous en trouvez, n’hésitez pas à me le faire savoir !

            Vincent.

          2. PhazO

            Je cherche je cherche des témoignages autres pour me faire une idée, savoir si j’ai ce genre de synesthésies réellement.Je vous copie collerai et sourcerai des témoignages si j’en trouve.

          3. Rosette Mariette

            Je découvre aujourd’hui le concept de synesthésie et je suis complètement tiltée parce que je me rends compte 1) que je ne suis pas folle, ou alors si je le suis on est un paquet à l’être tous en même temps… lol 2) les sensations et expériences que je vis depuis la naissance portent un nom et sont reconnues comme légitimes, même si relativement incomprises.

            Je peux vous confirmer que le visuel>tactile, ça fait partie de mon existence (et que ça prend beaucoup de place dedans, même…). Et que j’ai aussi le ticker tape synesthesia. Par contre, contrairement à ce que dit l’article que vous avez posté plus haut, au lieu de me nuire pour apprendre de nouvelles langues, ça m’aide et me facilite la tâche. Ma vie est sous-titrée. (D’ailleurs, fait à noter, j’ai appris la langue des signes québécoise il y a quelques années. Ça fait très exactement la même chose avec les signes qu’avec le langage parlé.)

            Aussi, j’ai celle dite spatio-temporelle. Depuis toujours, l’année est pour moi comme les anneaux de Saturne, sur les quels s’empilent les événements et les dates importantes et je me promène dessus au fil du temps. Je croyais que tout le monde avait ce genre de représentation jusqu’à tout à l’heure quand quelqu’un de mon entourage m’a dit de m’informer là-dessus parce que je faisais probablement partie de cette catégorie d’humains…Plus je me renseigne sur le sujet et plus je me dis qu’elle avait bien raison.

            Autre fait à noter: je suis en processus pour obtenir un diagnostic de TSA (trouble du spectre de l’autisme). Je suis fonctionnelle, mais j’ai des “particularités”, dont la plupart sont sensorielles, d’autres sociales, avec un QI élevé. Je croyais en fait que la synesthésie faisait partie de l’autisme, mais je me rends compte qu’apparemment non. Je suis étrange sur de multiples niveaux, donc… ^_^

      4. PhazO

        Oui c’est le cas…encore une synesthésie qui faisait tellement partie de moi que je ne m’en rendais pas compte.

        Mais c’est quand même plus faible que quand j’étais petit, ça revient si je me focalise ou de soi-même en s’inscrustant parfois ou dans la musique.

        La facilité en orthographe (si je ne me trompe pas sur le mot “speller”) est 100% vraie, pour moi une dictée c’est un mélange magnifique entre couleurs et “sensations grammaticales, sensations de cohérence dans l’écriture, de la cohérence des mots entre eux jusque dans la cohérence entre les lignes (très présent quand j’étais petit moins depuis l’apprentissage en fait).
        Pour la difficulté en compréhension orale des langues etrangères, ça colle aussi.

  21. Pingback: Synesthésie et réflexions sur l’hérédité | babillagesetcie

  22. dada

    je pense aussi être synesthète.

    Je vois les jours de la semaine, les mois, les années, les siècles, les lettres, ainsi que les chiffres, en couleurs, et dans l’espace qui se trouve autour de moi (par exemples, l’année 2016 et devant moi, tandis que l’année 1980 et plutot sur ma gauche.) Ils sont placées dans un certain ordre. Par contre, ils n’ont aucune personalité.
    Je vois aussi de la couleur et des formes quand j’entends de la musique, (je fais du piano et du violon, le son du piano est plus foncé tandis que le son du violon va plus vers le marron clair 🙂
    Les matières de l’école aussi ont des couleurs et certains mots (par exemple, le mot surtout est jaune-orangé)
    Il m’arrive aussi parfois que, lorsque l’on me dit certais mots ou lorsque je vois certains objet, je sente comme un gout citroné dans ma bouche.
    Je n’est pas tout dit mais je pense avoir dit l’essentiel 😀
    Je ne trouvais pas ca bizarre jusqu’au jour ou j’ai vu un article sur la synesthésie et maintenant, je me pose beaucoup de question 🙂

  23. Karl Massieux

    bonjour j’ai découvert par hasard hier que je suis synesthéte numérique et spatio temporelle je me represente les nombres dans lespace ,les jours,les mois,les heures,l’alphabet tout ce genre de choses même les notes (do rè mi etc) si vous voulez je peux décrire précisément et quand je lis un livre j’ai la scene qui se passe dans ma tête et j’ai entendu que tout le monde ne faisai pas ça et quand je pense a n’importe quel objet je le vois dans ma tête (par exemple je voulais m’acheter un appareil photo mais de couleur noir or a chaque fois que j’y pensais je le voyais en rouge la couleur de l’appareil que j’avais dû voir en premier) et je voudrais savoir comment vous faites les non-synesthéte pour les nombres et tout ce que j’ai dit ??

  24. Pingback: Entendre les couleurs – L'opticoindescurieux

  25. Pingback: Maths & Sciences au Met bleu 1/2 D.Tammet | A r t s & S c i e n c e s

  26. Ilwiz

    Bonjour, je viens de lire les commentaires, et bien que je me reconnaisse dans certaines parties des témoignages, je ne suis pas vraiment sûre de pouvoir me considérer comme synesthète. Je vous explique mon ressenti: quand j’entends un mot, je le visualise immédiatement dans ma tête, ce n’est pas comme si je le voyais apparaître devant moi, mais plutôt comme si il s’écrivait lettre après lettre dans mon esprit. J’ai également le réflexe un peu étrange de toujours compter les syllabes et les lettres d’un mot. Si le mot est “impair”, je ressens comme une sensation de malaise, c’est vraiment bizarre ^^ et je ne sais pas si c’est lié, mais je n’ai jamais eu aucune difficulté en orthographe. Si le mot est mal orthographié, pareil, sensation de bizarre, comme si quelque chose n’allait pas avec ce mot. L’orthographe m’apparaît comme quelque chose de parfaitement logique, je ne me pose jamais la question “est ce que j’accorde ce mot” ou “comment ça s’écrit”. L’écriture d’un mot m’apparaît toujours comme évidente, j’ai même parfois du mal à comprendre les gens qui font des fautes ^^

    Autre sujet, mes pensées m’apparaissent toujours comme faciles à visualiser, j’entre parfois dans un état étrange, où je me sens comme si ne voyais plus ce qui est autour de moi, et que je me concentrais uniquement sur mes pensées, qui se déroulent dans ma tête sous forme d’images très précises

    Voilà, merci de m’éclairer sur le sujet 🙂

  27. Ilwiz

    Je ne vois pas mon message apparaître, je ne sais pas s’il s’est posté ou pas… mais de toute façon je me rends compte que j’ai oublié des éléments essentiels dans ma description ^^

    Comme je le disais dans mon message précédent, quand j’entends un mot, je le vois souvent apparaître dans mon esprit comme sur un écran. Mais ce que j’ai oublié de préciser, c’est que ces “apparitions” surgissent aussi sous forme d’images. Par exemple, si j’entends le mot “arbre”, je vais soit voir apparaître le mot dans mon esprit, soit avoir une image d’arbre en tête. Je trouvais ça assez normal comme perception, mais j’en ai discuté avec quelqu’un, qui m’a dit qu’il ne ressentait pas vraiment les choses comme moi, en tout cas pas sous forme de visualisation.

    En ce qui concerne l’orthographe et les mots, je ne sais pas si j’ai été suffisamment claire dans ma description du message précédent ^^ en gros, quand j’écris un mot, son orthographe m’apparaît comme évidente, je n’ai pas besoin d’y réfléchir. Quand un mot est mal écrit, je me sens comme si on avait changé son essence même, comme si ce mot avait brutalement été modifié, qu’il était déséquilibré. Il m’arrive également (moins souvent quand même) d’associer un caractère ou une sensation à certains mots, comme certains le font pour les lettres. Par exemple, le mot “arbre” m’évoque une sensation d’élévation et d’agrandissement, le mot “voiture” me semble froid et distant (alors qu'”iceberg” me paraît rassurant).

    Il m’arrive aussi (plus rarement) d’associer des couleurs: comme pour quelqu’un d’autre qui a témoigné, les matières scolaires ont une couleur: le français est rouge, l’anglais rose, les maths d’un jaune un peu sale.

    Voilà, je pense que j’ai plus développé ^^ merci

    1. snail

      A propos de l’orthographe, je ne sais pas si cela complète ce que vous voulez dire, mais je vois les mots comme des dessins, s’il y a une faute je la remarque tout de suite, le mot mal orthographié me semble laid et non harmonieux, ça perturbe l’équilibre de la phrase. Il y a une certaine musicalité dans les mots comme dans les phrases je trouve, et une phrase peut sonner mal à cause d’un mauvais choix des mots et/ou de l’ordre des mots (ou de la quantité de mots). La nuance du sens, la sonorité et le dessin que forment des mots comptent beaucoup. C’est arrivé pas mal de fois, lors de travaux de groupes à la fac, que je veuille changer certains mots dictés par un synonyme plus approprié ou changer l’ordre des mots car cela sonnait mal, j’ai l’impression que les gens ne voient pas toujours les nuances.

      voilà voilà ^^

  28. Stephane

    Bonjour à tous.

    Désolé, j’écourte car j’ai des troubles cognitifs importants, liés au Syndrome d’Ehlers Danlos (SED).
    Du coup j’ai bien du mal à lire cet exposé exhaustif très intéressant. Beaucoup plus facile de pianoter le clavier.
    Dans le développement de mon syndrome (génétique héréditaire) qui a atteint un stade handicapant il y a 6 mois juste avant d’être diagnostiqué, j’apprend ce qu’est l’hyperesthésie au sens psy et fonctionnement du cerveau, vitesse neuronale, etc, autrement dit, un aspect de la “douance” des “sur- doués”. J’ai toujours eu cette “douance” (typique du SED), tout comme j’ai toujours eu des difficultés cognitives croissantes. La preuve que ce n’est pas antinomique. Mais c’est très handicapant dans les relations, professionnelles, sociales et l’orthophonie par exemple, et par les trous de mémoire abyssaux.
    En fait j’utilise plus mon cerveau droit, et je suis doué du type “analytique instinctif”, donc rien à voir avec les connaissances théoriques ou scientifiques, ni le QI.

    J’en viens à la synesthésie car j’ai donc un grand désordre de potentiels neurologiques (du bazar très organisé, ou pourrait dire), que je découvre peu à peu en ce moment (c’est donc difficile de faire court et clair). La description de base de la synesthésie m’évoque des choses vécues, mais tellement naturelles, et mélangées, qu’il est difficile de les dissocier et les pointer, surtout dans l’exercice de retracer le passé.

    Mais : j’ai surtout une gamme de sensations très particulières qui caractérisent l’état d’esprit de la personne avec qui j’ai un échange, et aussi le contenu de ses propos (gentils ou méchants, pour faire court). Est-ce quelque chose que vous connaissez?

    Finalement, je me demande donc vers quel professionnel de santé je peux me tourner pour faire le point, en particulier sur la synesthésie?? Et si vous avez des conseils, relatifs à votre expérience et bonne connaissance de la chose.

    J’ai l’habitude d’être pris pour un zozo par les médecins, sauf par ceux qui m’ont trouvé le SED. Je cherche donc à être bien orienté, car je connais trop bien la galère de l’errance de diagnostique… sur 40 années.

    Merci d’avance.
    Stéphane.

  29. Aampersand

    Bonjour je pense être synesthéte mais je ne suis pas sûre. Je donne des genre à tout ce qui est lettres, chiffres, mois, jours, couleurs etc mais quand aux caractère c’est plus compliqué. Ils sont plutôt clair dans ma tête mais je n’arrive pas à mettre des mots dessus. Il y a aussi le fait que toutes ces choses soient soit extraverties soit introverties. Elles ont aussi parfois des relations entre elles. Par exemple le 2 et le 4 sont des amis d’enfance. Il y aussi le T qui est le grand frère du S. Il se croit plus fort qu’elle (en partie car le S est une fille et lui gars), ne cesse de la rabaisser mais en fin de compte c’est elle qui gagne car elle est avant lui dans l’alphabet. Ou encore le X et le Y qui se battent pour leurs places.

    Pourriez-vous m’éclairer ?

    1. Bonjour Aampersand,

      Ce que vous décrivez semble bien être une forme élaborée de synesthésie de personnification des lettres ! Il faudra investiguer la stabilité des associations que vous faites sur de longues périodes, également si ces associations sont parfaitement automatiques ou si elles demandent un effort d’imagination, de narration volontaire. Quoi qu’il en soit ce que vous dites déjà de votre vécu paraît en effet être de la synesthésie.

      Je reste à votre disposition,

      Vincent.

  30. yasmine jamaleddine

    Bonjour, je suis yasmine depuis que je suis petite les jours de la semaine ont pour moi des couleurs mais maintenant j’ai 16 ans et depuis 7 jours, si je me concentre sur les chiffres je peux les voir en couleurs ; je leur attribue pas des couleurs dans ma tete comme les jour mais je peux les voir … j’ai fait une Irm j’ai fait plein d’examen rien à signaler… sa ne peut etres qu’une forme de synesthésie ? d’ailleurs le 1 je le vois toujours bleu le 3 je le vois toujours vert et le 6 toujours rouge, les autres chiffres changent toujours de couleurs …

    1. Bonjour,

      Merci beaucoup pour votre témoignage.
      Ce que vous décrivez semble bien être de la synesthésie. Est-ce que les professionnels qui vous ont examinée connaissent ce type de perception (n’hésitez pas à me répondre en message privé, via le formulaire de contact) ?

      Je reste à votre disposition,

      Vincent.

  31. Pingback: #MRL16 New York esquisses nocturnes (Molly Prentiss) – Antigramme

  32. Louise

    Bonjour,
    Je viens de découvrir ce site. Merci.
    Je sais que j’ai la synesthésie spatio-temporelle. Par contre, je voulais savoir est ce que le fait de trouver certains engins (tracteurs, avions, voitures …) élégants, brutaux, bornés, tendres, compréhensifs .. est une forme de synesthésie ou bien sont-ce là des associations normales ? Et puis je voulais aussi savoir : ressentir une émotion et me sentir projetée là où je l’ai ressentie jadis de la même manière, qu’est ce que cela peut bien être ?
    merci beaucoup !

    1. Bonsoir,

      Je ne suis pas certain que l’on puisse qualifier les caractéristiques que vous associez à certains objets à de la synesthésie. Ces associations ressemblent plus à une forme d’animisme, le cerveau attribuant parfois des qualités sentimentales ou des intentions aux objets. De même la forme de mémorisation que vous décrivez ne paraît pas être une association de deux sens ou de deux “modalités d’intégration du réel”, mais plutôt une forme de rappel mémoriel stimulé par un élément du souvenir (l’émotion).

      Pensez-vous vivre d’autres synesthésies que la “spatio-temporelle” ? Pourriez-vous la décrire ?

      Merci à vous 🙂

      Vincent.

  33. Virgile

    Bonjour, depuis maintenant presque 1 an (enfin cela fait 1 an que j’y porte réellement attention) j’ai des couleurs qui me viennent à l’esprit dès que j’écoute de la musique et que je suis détendu notamment en voiture. Ce sont soit des formes abstraites qui bougent en fonction de la musique, chaque instrument correspond à une forme et bouge en rythme avec la musique. Cela m’arrive aussi d’avoir une sensation de “calque” de superposition de la couleur avec les objets que je vois mais sans pour autant voir vraiment cette couleur c’est assez dur à expliquer. J’ai aussi des acouphènes lorsque j’ai des émotions fortes. J’ai passé des tests auditifs il y a 2 semaines et les résultats me disent que j’entends très bien même les sons les plus aigus ! J’ai aussi souvent l’impression de sentir des odeurs ou des gouts que les autres ne sentent pas et on me prend pour un taré. Je me pose des questions sur ces “choses” qui m’arrivent est ce de la synesthésie ? Mon médecin me dit que je suis hypersensible à certaines choses.

  34. Pingback: Heuresthésie : quand la synesthésie fertilise l’esprit - Ouvrage collectif - CNRS - Projet Synesthéorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*