Laura, design et synesthésie

Bannière ST 1

 

La nouvelle identité visuelle du Projet Synesthéorie est signée par Laura, jeune designer graphique qui ne manque assurément pas de talent !

 

Pour visiter le SynesLab.

Tumlbr de Laura Vincent.

 
 

présentation-laura-new

 

Étudiante en DSAA à l’École Supérieur d’Arts Appliqués de Bourgogne (ESAAB), Laura a choisi la synesthésie comme thème de diplôme de fin d’année. Le Projet Synesthéorie a été un moteur de création pour un de ses projets créatifs, aussi un support pour son mémoire, qui interroge notamment le lien entre le phénomène neurologique et le graphisme.

“Pour répondre au mieux à cette commande, j’ai appliqué à mon travail de graphiste la pensée du peintre russe Vassili Kandinsky, maître de l’abstraction, qui a consacré son oeuvre théorique et artistique à la retranscription de son audition colorée. Ses tableaux étaient véritablement composées comme des partitions, qu’il construisait à partir d’un vocabulaire de formes et de couleurs, qui selon leur agencement sur le tableau, en composait la grammaire. C’est dans son livre Du Spirituel dans l’Art paru en 1911, que j’ai trouvé mes règles de créations. Le peintre y écrit que pour aboutir à une oeuvre achevée d’art créatif, l’artiste doit partir “de formes solides élémentaires qui diversement modifiées, aboutissent à des identités géométriques multiformes”.

À partir de son assertion, j’ai composé mon propre vocabulaire de volumes, auxquels j’ai assigné un sens et une couleur précise. Ces correspondances sont fondamentales, car elles sont la base de toute la conception graphique. J’ai procédé ensuite à une véritable explosion de ces formes, pour mieux les faire se rencontrer entre elles et alors créer une véritable illustration des connexions possibles entre les sens. Comme Kandinsky, mais avec une sémantique et des outils propres à mon métier, je peux aussi prétendre représenter l’invisible.”

 

Voici son remarquable mémoire “À la recherche de l’expérience totale : la synesthésie comme outil graphique”, parfaitement informé, dont je recommande la lecture à tout ceux que je le sujet intéresse, et ci-après une affiche réalisée pour présenter les Paysages Sonores au salon Arts/Sciences EXPERIMENTA (octobre 2014).

 

Loading...

 

Paysages Sonores Laura Vincent Synesthéorie

 
 
 

2 Comments

  1. Pingback: Laura Vincent et Projet Synesthéorie à Beaubourg ! - Projet Synesthéorie

  2. Pingback: Laura Vincent et Projet Synesthéorie à Beaubourg ! - Projet Synesthéorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*