Séminaire MaMux / IRCAM – Scènes sonores

 

IRCAM centre Pompidou

cccc67935c4770d3b5be60330ee9556c.media.150x69

 
 

Présentation du projet Les Paysages Sonores au séminaire MaMux (Mathématiques, musique et relations avec d’autres disciplines) – 18 avril 2014 :

 
 

Paysages sonores et synesthésie : comment nous interprétons le son par l’image

 
 

Que nous en ayons conscience ou non, notre corps considère et capte le réel comme un tout. Ce n’est que dans un second temps de l’intégration que nous discriminons les informations perçues en fonction de la nature que nous avons appris à leur attribuer. Le synesthète a un accès particulier aux niveaux de traitements élémentaires multimodaux : il peut vivre par exemple le stimulus sonore en permanence comme une information matérialisée par des formes, des textures, des couleurs.
Les Paysages Sonores, projet art / science qui sera présenté lors de ce séminaire, permettent la manipulation d’objets hybrides son / image. Elaborés à partir d’une expérience synesthésique personnelle et de la compréhension que notre cerveau anticipe en permanence le réel dans toutes les dimensions de la perception (modèles bayesiens de la perception / cognition), Les Paysages Sonores font explorer cette autre dimension de la vibration, espérant donner accès à tout un chacun à cet insu de l’unité formelle sonore et auditive.

 
 
 
Première partie : comprendre la synesthésie (31 minutes) :
 

 
 
Deuxième partie : Les Paysages Sonores, dispositif Art / Science (24 minutes) :
 

 
 
Troisième partie : questions diverses (28 minutes) :
 
Correction : en évoquant les travaux de Jean-Michel Hupé, j’ai confondu le terme palimpseste avec palindrome. Il s’agit bien d’un modèle décrivant un “palimpseste neuronal”.
 

 
 
 

Programme

 

Vendredi 18 avril 2014

14h30
IRCAM – Salle Stravinsky
1, place Igor Stravinsky 75004 Paris
Entrée libre

 
Avec la participation de Olivier Warusfel (IRCAM), Gégoire Lafay (IRCCyN, CNRS), Vincent Mignerot (http://synestheorie.fr/).

 
 

Le séminaire MaMuX cherche à développer une hypothèse de pertinence, à la fois musicale et mathématique, du rapport mathématiques/musique à travers une exploration des liens créés avec d’autres disciplines telles l’informatique, la logique, la philosophie, l’épistémologie, la linguistique, les sciences cognitives.

Les thèmes traités dans le séminaire comprennent (entre autres) la formalisation et la représentation des structures musicales, les méthodes mathématiques et informatiques en théorie, analyse et composition musicales, la set theory et les théories transformationnelles, diatoniques et néo-riemanniennes, les mosaïques et pavages, la logique et la calculabilité, l’informatique théorique, les sciences cognitives et théories de la perception, ou encore la philosophie et sémiotique des mathématiques et de la musique.

Le Séminaire est organisé par L’équipe Représentations Musicales de l’UMR STMS (Sciences et technologies de la musique et du Son, IRCAM–Centre Pompidou / CNRS / UPMC) avec le soutien du CNRS et du Réseau National des Systèmes Complexes (RNSC). Coordination: Hélianthe Caure, Philippe Esling.

 
 

Paysages Sonores Mignerot

 
 
 

2 Comments

  1. Pingback: Actu Paysages Sonores novembre 2014 - Projet Synesthéorie

  2. Pingback: Actu Paysages Sonores novembre 2014 - Experimenta - Projet Synesthéorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*