Les rares humains qui voient le temps et ont des souvenirs étonnants

 

Source : archives.ressources.be

 

“Synesthésie” fait référence au “mélange des sens”. Il en existe plusieurs formes : voir des sons, goûter des couleurs mais la plus fréquente est l’association de couleurs à des lettres ou des chiffres (synesthésies graphème-couleur)

 

Qu’est-ce que la “synesthésie” ? Des recherches de David Brang, en passant Jean-Claude Ameisen – Sur les épaules de Darwin, une émission de France Inter.

La PNL parle et utilise les synesthésies, c’est à dire l’utilisation tissée et inhabituelle des systèmes sensoriels. Ceci en est une application brillante.

 

 

La forme « normale » de la condition appelée synesthésie est assez étrange : pour les gens présentant cette condition, il y a mélange d’informations sensorielles dans le cerveau, ce qui les fait voir des sons, goûter des couleurs ou percevoir des nombres comme ayant des tonalités particulières.

Mais le psychologue David Brang étudie un groupe de personnes présentant une forme encore plus étrange de synesthésie : ces gens peuvent littéralement « voir le temps ».

Les sujets de Brang ont une synesthésie spatio-temporelle ; comme ils possèdent des connexions synaptiques supplémentaires entre certaines régions du cerveau, les patients vivent le temps comme une construction spatiale.

Dans ses recherches, Brang décrit un patient capable de voir l’année comme un anneau circulaire entourant son corps et tournant dans le sens des aiguilles d’une montre tout au long de l’année. Le mois actuel était, d’après certaines informations, à l’intérieur de sa poitrine, et le mois précédent devant celle-ci, indique New Scientist.

 

Décrivant cette condition à New Scientist, Brang déclarait :

“En général, ces individus perçoivent les mois de l’année sous des formes circulaires, généralement juste comme une simple image à l’intérieur de leur représentation mentale.”

Et donc, lorsqu’ils s’ennuient, les gens normaux sortent leurs calendriers physiques ou en ligne pour noter leurs plans futurs ; les synesthésistes quant à eux regardent simplement devant eux et peuvent vous dire précisément les jours qui leur conviennent. C’est comme une version personnelle de la réalité augmentée.

Brang a découvert ces individus hors du commun en recrutant 183 étudiants pour une expérience dans laquelle il leur demandait de visualiser les mois de l’année et de reconstruire cette représentation sur un écran d’ordinateur.

 

New Scientist écrit :

On a présenté quatre mois plus tard à ces étudiants un écran blanc et on leur a demandé de sélectionner une position pour chacun des mois. On leur a proposé un mois de départ – un mois sélectionné de manière aléatoire placé sous forme d’un point à l’emplacement désigné par l’étudiant à l’origine. Etonnamment, on découvrit que quatre des 183 étudiants étaient des synesthésistes spatio-temporels lorsqu’ils placèrent leurs mois dans un ordre spatial distinct – comme un cercle – qui se répétait au fil des expériences.

Un second test fut mené pour comparer les souvenirs des synesthésistes spatio-temporels à ceux de personnes ordinaires. Brang demanda à ses sujets de mémoriser un calendrier spatial inconnu et de le reproduire. Les résultats montrèrent que lorsqu’il s’agissait de se rappeler d’événements dans le temps, les synesthésistes spatio-temporels surpassaient de loin les autres.

Des recherches plus anciennes ont démontré que les synesthésistes se souviennent en moyenne de 123 faits différents en liaison avec une certaine période de leur vie, alors qu’une personne ordinaire ne peut se souvenir que de 39 faits seulement.

 

La psychologue Julia Simner a déclaré l’année dernière à la BBC :

Une personne moyenne peut donc se souvenir du fait qu’elle a passé des vacances en Amérique lorsqu’elle avait sept ans… Cette personne par contre se souviendrait du nom de l’hôtel, du nom du propriétaire de l’hôtel et de la race du chien du propriétaire.

 

Inventer des couleurs, frissonner en écoutant de la musique : le désir le plaisir et la joie de ressentir, Jean-Claude Ameisen – Sur les épaules de Darwin – France Inter, 23 juillet 2011

 

Rien ne devient jamais réel tant qu’on ne l’a pas ressenti. John Keats. Je n’entendais plus les sons, je les voyais. […] L’orchestre était comme un peintre. Il me submergeait de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Quand le violon jouait, j’étais soudain empli d’or et de feu, et de rouge si vif que je ne pouvais me souvenir l’avoir vu auparavant sur aucun objet. Quand c’était le tour du hautbois, un vert clair me traversait, si frais qu’il me semblait percevoir le souffle de la nuit,” Oliver Sacks (citant Jacques Lusseyran). “Des yeux pour entendre”, Seuil, 1996.

Ce que dit Ulysse après que les Sirènes ont chanté et après qu’il a hurlé qu’on lui défasse par pitié, les liens qui le retiennent au mât […] afin qu’il puisse rejoindre sur le champ la musique bouleversante qui le fascine : – Autar emon kèr èthel’ akouemenai. Ulysse n’a jamais dit que le chant des Sirènes était beau. Ulysse – qui est le seul humain qui ait entendu le chant qui fait mourir – dit, pour caractériser le chant des Sirènes, que ce chant « remplit le cœur du désir d’écouter », ” Pascal Quignard, “La haine de la musique”, Calmann-Levy, 1996.

 

 

Pour aller plus loin :

  • Si vous voyez des couleurs quand vous écoutez de la musique, si pour vous les mots ont un goût ou les sons ont une odeur, alors vous êtes peut-être synesthète,” un article de Simon Assoun “Synesthésie : entendre des couleurs, c’est possible ?”, Science et Avenir
  • Le premier cas publié dans la littérature médicale fut rapporté en 1710 par le docteur Thomas Woolhouse (1650-1734), ophtalmologiste du roi Jacques II. Il s’agissait d’un jeune homme aveugle qui percevait des couleurs induites par des sons, phénomène appelé alors synopsie et aujourd’hui chromesthésie(en). La première description scientifique aurait été faite par un certain Georg Sachs, médecin bavarois, en 1812,Wikipédia, cliquez-ici pour en savoir plus !

 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*